Pas de page précédente Pas de page enfant Pouvoirs divins Utiliser les pouvoirs divins

Obtention des pouvoirs divins

Gagner des pouvoirs

Contrairement aux autres pouvoirs, les Pouvoirs Divins ne sont pas innés. Pour en acquérir, un personnage doit choisir un Dieu. Il devra ensuite suivre les préceptes de son culte aussi bien que possible. Si le joueur fait en sorte que son personnage respecte suffisamment bien les règles de sa nouvelle religion, alors le MJ pourra lui accorder des Pouvoirs Divins.

La description de votre univers comportera une partie consacrée à son Panthéon. Vous y trouverez plus de détails sur les conditions que doit remplir le personnage pour obtenir des pouvoirs de son Dieu. Par exemple, certains Dieux accordent des pouvoirs uniquement à leurs fidèles les plus zélés, d'autre à tous leurs prêtres mais uniquement à eux.

Le Don divin

Une fois qu'un personnage a gagné des pouvoirs, son Dieu lui confère un Don Divin. La valeur de ce Don est indiquée dans le tableau des performances et dépend majoritairement de l'Aura du personnage. Le Don ne peut être augmenté. Par contre, si le personnage tombe en disgrâce, son Don lui est retiré.

Compétence Communion Divine

Initialement, cette compétence est nulle. Aucun bonus racial ne vient l'améliorer. Un personnage peut l'augmenter comme une autre compétence. Cependant, il doit respecter les préceptes de son culte, sous peine de voir cette compétence baisser. En effet, les Dieux seront moins enclins à écouter un fidèle insuffisamment respectueux des lois divines. Un personnage peut choisir de vénérer un ou plusieurs Dieux, mais certains Dieux et races sont incompatibles.

Gain d'expérience

La difficulté de cette compétence dépend de la race du personnage et du Dieu. Notez qu'il n'est pas indispensable pour un personnage d'être un prêtre pour utiliser les pouvoirs divins.

Pour cette compétence, le gain d'expérience est légèrement différent de ce qu'il est pour les autres compétences.

L'expérience se gagne en priant. Le gain de base est de 1 point d'expérience par semaine de prière, en priant 1 heure par jour, si le personnage prie seul, dans un endroit non consacré.

Si le personnage peut prier dans un endroit consacré à son Dieu (monastère, temple,etc.), il gagne 1 point d'expérience supplémentaire.

S'il dispose d'écrits saints (une bible par exemple), il gagne 1 point de plus, de même que s'il prie en utilisant un symbole religieux (comme un rosaire).

S'il est guidé dans ses prières par un prêtre du même Dieu, il gagne 1 point de plus, à condition que ce prêtre soit plus élevé dans la hiérarchie, ou qu'il ait une compétence communion divine supérieure à celle du personnage.

Enfin, un prêtre gagne deux fois plus d'expérience qu'un personnage non prêtre.

Il est possible de gagner 1.5 fois plus d'expérience en priant 2 heures par jour au lieu d'une, et 2 fois plus d'expérience en priant 4 heures par jour.

Comme pour les autres compétences, le gain d'expérience est à multiplier par la facilité, qui dépend de l'Aura.

Konrad le guerrier, avec une aura de 3, décide de prier son Dieu alors qu'il est seul en expédition. Il ne possède pas de livre saint, mais possède un symbole religieux. Il gagne donc 6 points d'expérience par semaine (base 1 + 1 pour symbole religieux, x3 pour la facilité). A l'issue de son expédition, il se retire dans un monastère, pour prier son Dieu 4 heures par jour, sous la conduite d'un prêtre. Il gagne ainsi 30 points d'expérience par semaine (base 1, + 1 pour symbole religieux, + 1 pour livre saint, +1 car il est dans un lieux consacré, +1 car il est guidé par un prêtre, x3 pour la facilité, x2 car il prie 4 heures par jour).

Certaines actions du personnage en conformité avec les règles du cultes, lui permettent également de gagner des points d'expérience supplémentaires. La description de chaque Dieu vous indiquera les actions correspondantes, avec le nombre de points d'expérience gagnés.

Infractions aux lois divines

Chaque fois que le personnage commet une infraction mineure aux règles du culte, il perd 5 point d'expérience dans sa compétence communion divine, ce qui peut conduire à des points d'expérience négatifs. Dans ce cas, le personnage ne pourra donc plus progresser dans cette compétence avant de dépenser assez de points d'expérience pour revenir en positif. Une infraction mineure peut être par exemple l'oublie de plusieurs prières ou bien une absence injustifiée au culte religieux.

Pour toute infraction moyenne (ne pas respecter une règle du culte, comme manger une nourriture proscrite), il perd 30 points d'expérience dans sa compétence communion divine

Une infraction majeure (défi ouvert d'une règle du culte, agression d'un prêtre fidèle au Dieu du personnage) entraîne carrément une perte de 1 point dans la compétence communion divine (il ne s'agit plus d'une baisse des points d'expérience, mais directement d'une baisse de la compétence elle même).

Si les infractions sont trop graves ou trop fréquentes, le MJ peut décider de retirer tous ses pouvoirs au personnage.

Le personnage ne perd pas ces points si son infraction était involontaire. De plus, il pourra regagner les points perdus en dépensant à nouveau de l'expérience.

Ainsi, pour pouvoir utiliser les pouvoirs divins les plus puissants, un personnage devra forcément se conformer aux règles de son culte, sinon les points qu'il perdra pour infraction le pénaliseront trop.

Pas de page précédente Pas de page enfant Pouvoirs divins Utiliser les pouvoirs divins