Pas de page précédente Pas de page enfant Toucher la cible Paramètres influençant le tir

Influence de la portée sur la précision des tirs

La portée de base d'une arme de jet est donnée dans le bazar. On en déduit 5 portées, utilisées pour déterminer la précision des tirs :

Très courte portée  de 0 à 1 fois la portée de base
Courte portée de 1 fois à 2 fois la portée de base
Moyenne portée de 2 fois à 3 fois la portée de base
Longue portée de 3 fois à 4 fois la portée de base
Très longue portée de 4 fois à 5 fois la portée de base

N'oubliez pas que la force du tireur influe sur la portée des armes de jet, via sa performance "Portée" qui augmente la portée de base. 

Les arbalètes et les arcs ne sont pas considérés comme des armes de jets pour cette règle, et leur portée n'est donc pas affectée par ce modificateur. Pour une arbalète, la portée est fixe (puisque la corde est tendue par un mécanisme qui ne nécessite pas une grande force). Pour un arc, la portée dépend de la puissance de l'arc et de la performance "puissance" du tireur.

Le tableau ci-dessous indique pour chaque portée la précision obtenue en fonction de la marge de réussite du jet en tir et de la portée.

Taille de la cible Étendue de l'erreur Très courte portée Courte portée Moyenne portée Longue portée Très longue portée
Minuscule (code, pièce de monnaie) 0 à 5cm +2 +4 +6 +8 +10
Très petite (tête humaine, lièvre, oiseau) 6 ) 20cm 0 +2 +4 +6 +8
Petite (torse humain, Nain, loup) 21 à 50cm -2 0 +2 +4 +6
Moyenne (humain, Elfe) 51 à 150cm -4 -2 0 +2 +4
Grande (Cheval, Boréen) 1,5 à 3m -6 -4 -2 0 +2
Très grande (Eléphant, Géant) 3 à 5 m -8 -6 -4 -2 0
Gigantesque (Dragon) plus de 5m -10 -8 -6 -4 -2

Pour déterminer la précision des tirs, on commence par affecter au résultat du dé tous les malus, hormis ceux provenant du tableau ci-dessus. On regarde alors la marge de réussite, et on cherche dans le tableau ci-dessus, dans la colonne correspondant à la portée du tir, quelle est la taille de la cible que cette marge permet d'atteindre. Si elle est supérieure à la taille réelle de la cible, alors celle-ci est ratée. Sinon, on peut déterminer aléatoirement la localisation du tir à l'intérieur du cercle trouvé.

Il peut être intéressant de préciser la cible, comme viser la tête ou viser un bras, mais cela est risqué. En effet, si le jet est raté, une autre partie de la cible n'est pas forcément atteinte. Par exemple, si on vise la tête d'un humain (taille très petite) mais que seules les cibles petites ou plus grandes sont atteintes vu la marge de réussite, on va déterminer aléatoirement la direction de l'erreur : le projectile peut très bien passer au-dessus. Alors qu'en visant l'abdomen, un projectile passant au dessus peut encore atteindre la tête.

Un personnage avec 9 en tir vise une cible humaine immobile à moyenne portée. En dehors de la portée et de la taille de la cible, il a un malus de -2. Il n'a pas précisé quelle partie du corps il vise, c'est donc qu'il vise le centre (l'abdomen). Avec un résultat sur ses 2d5 de :

Si d’autres cibles intéressantes sont non loin, le MJ devra déterminer aléatoirement la direction de l’erreur en cas d’échec du tir. Si le tir tombe alors proche d’une autre cible, il y a de 0 à 8 chances sur 10 qu’elle se fasse toucher (cela dépend de l’exposition de la cible). Si plusieurs cibles potentielles sont proches, chacune doit effectuer un jet sous sa caractéristique "chance", et celui qui obtient la moins bonne marge qui est touché.

Pas de page précédente Pas de page enfant Toucher la cible Paramètres influençant le tir